République Biélorusse - Europe Bruxelles, 30 avril 2004

, par  France-Belarus.com , popularité : 9%

Les CDM/UE (Chefs de missions diplomatiques de l’Union européenne) à Minsk avaient prévu de célébrer le 30 avril l’entrée des six nouveaux membres représentés à Minsk dans l’Union européenne par une série de manifestations dont l’une, conçue pour être ouverte au plus grand nombre, consistait à organiser un spectacle de gala au cours duquel se seraient produits de jeunes étoiles européennes des arts du cirque.

TRACASSERIES BIELORUSSES A PROPOS DE LA CELEBRATION
DE L’ELARGISSEMENT A MINSK

DECLARATION DE LA PRESIDENCE AU NOM DE L’UNION EUROPEENNE

Cette manifestation devait débuter par la diffusion sur écran d’un message du président de la Commission, Romano Prodi.

Elle a néanmoins été annulée au dernier moment, faute d’avoir reçu des autorités biélorusses les autorisations administratives nécessaires pour la tenir.

L’Union européenne regrette que les seules manifestations susceptibles d’avoir lieu le 1er mai restent confinées à l’enceinte des ambassades et ne puissent revêtir de caractère populaire. Elle exprime son incompréhension et s’interroge sur la cohérence de ce refus avec la réaffirmation par la plus haute autorité de l’Etat, de la volonté biélorusse « d’avoir, non pas de bonnes relations avec l’Union européenne mais de très bonnes relations » (adresse aux parlementaires biélorusses, le 14 avril 2004).

Chypre, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la République slovaque, la République tchèque et la Slovénie, pays adhérents, se rallient à cette déclaration.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017