Le soutien de la France à la Biélorussie

, par  France-Belarus.com , popularité : 8%

Les relations politiques entre les deux pays demeurent donc très limitées. La visite à Paris en janvier et en mai 2006 d’Alexandre Milinkievitch, chef de l’opposition, a été l’occasion de marquer le soutien de la France aux évolutions démocratiques dans le pays.

Conformément au cadre adopté au niveau européen, les autorités françaises n’ont pas de contacts avec leurs homologues biélorusses au niveau ministériel.

Les relations politiques entre les deux pays demeurent donc très limitées. La visite à Paris en janvier et en mai 2006 d’Alexandre Milinkievitch, chef de l’opposition, a été l’occasion de marquer le soutien de la France aux évolutions démocratiques dans le pays.

En étroite concertation avec les partenaires européens, la France s’efforce de mener une action spécifique dans le domaine des droits de l’Homme. L’Ambassade de France à Minsk entretient des contacts réguliers avec les ONG actives dans le domaine des Droits de l’Homme et a suivi avec une vigilance particulière les développements de l’affaire Bandajevsky, libéré le 5 août 2005. L’intéressé se trouve en France depuis le 21 avril 2006 et y poursuivra pendant un an ses recherches au sein de l’Université de Médecine de Clermont-Ferrand.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017