La Victoire de l’Union soviétique sur l’Allemagne fasciste Le 9 mai 1945 - 2006

, par  France-Belarus.com , popularité : 14%

Le 9 mai, Moscou accueille les cérémonies du 61e anniversaire de la fin de la Seconde guerre mondiale, appelée Grande guerre patriotique en URSS. Il ne faut pas oublier le fait que notre pays a perdu plusieurs de ses enfants dans la lutte contre le pire ennemi de l’humanité : le fascisme. Plus de 20 millions de Soviétiques ont péri durant la Deuxième Guerre Mondiale.

Là, sur la terre de la Grande Russie, ont péri des gens de différentes nationalités et croyances. La victoire de l’Union soviétique sur l’Allemagne fasciste, la plus grande dans l’histoire de l’humanité, a offert à l’Europe la possibilité de vivre en paix pendant cinquante ans. Il ne faut pas oublier ce moment fort de notre histoire !
A cette époque de l’année surgissent inévitablement des images lointaines de notre enfance : des veuves en noir, des manchots, les pleurs et les gémissements de nos grand-mères.

On peut mentir dans les manuels d’histoire mais les statistiques sont formelles : comment ose t-on prétendre que les USA ont gagné la Seconde guerre mondiale avec seulement 300.000 soldats américains péris contre une armée hitlérienne de plus de 4 millions d’hommes ?

Pendant trois ans, les "alliés" occidentaux abandonnent presque entièrement les Soviétiques à leur sort. Staline a insisté en vain au cours des trois années pour qu’on allège la pression sur le front de l’Est en ouvrant un sérieux deuxième front. Et finalement, en 1944, lorsqu’ils s’aperçoivent que la Russie est en train de gagner, ils viennent ’en aide’ à l’Europe.

21,1 millions de soviétiques sont morts pendant la Seconde Guerre mondiale :
(En % par rapport à la population totale d’avant-guerre)

- URSS 21,1 mln 10,0 %
- Yougoslavie 1,5 mln 10,0 %
- Allemagne 7 mln 12,0 %
- France 600 000 1,5 %
- Royaume-Uni 388 000 0,8 %
- États-Unis 300 000 0,2 %

La stratégie militaire soviétique était : briser la force militaire des nazis ; ne pas leur donner de chance de se regrouper ailleurs. La stratégie britannique et américaine étaient des bombardements « en tapis » sur les grandes villes (surtout au moyen de bombes incendiaires).
Les aviations américaine et britannique on organisé un véritable concours de bombardement. Ces bombardements visaient avant tout les populations civiles, soi disant pour briser le moral des nazis.

Pour le débarquement, les alliés occidentaux ont également commencé par bombarder systématiquement la Normandie : la cité médiévale de Caen a été inutilement détruite...

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017