Période biélorusse d’artiste réaliste russe, Ilia Repine (1844-1930) 1892 - 1900

, par  France-Belarus.com , popularité : 14%

L’artiste brosse ses différents motifs en une peinture d’époque absolument spectaculaire qui nous donne accès aux développements sociaux et historiques de la Russie entre 1860/70 et 1905. Repine a vécu en Belarus, dans la région de Vitebsk, il a passé ses étés à Zdravnevo de 1892 à 1900 ; ici il a créé 40 tableaux.

Ses impressions de la Volga, les portraits de ses contemporains tels que Tolstoï et Gorky mais aussi ceux des dirigeants tsaristes ainsi que ses toiles historiques monumentales placent la création artistique de Répine au centre des bouleversements accompagnant le passage à l’époque moderne.

Repine a vécu en Belarus, dans la région de Vitebsk, il a passé ses étés à Zdravnevo de 1892 à 1900 ; ici il a créé 40 tableaux.

Né en 1844 à Tschugujew en Ukraine, Ilia Répine débuta ses études auprès du peintre d’icônes Bounakov, puis s’inscrivit en 1863 à Saint Pétersbourg dans la classe de dessins de « La société d’encouragement des arts » pour devenir par la suite élève de Ivan Kramskoï. De 1864 à 71 il poursuivit ses études à l’Académie des Beaux-Arts de Saint Pétersbourg. Celles-ci furent clôturées par l’attribution de la médaille d’or et d’une bourse d’études permettant à l’artiste de compléter sa formation à Rome et à Naples en 1873 et à Paris de 1874 à 1876. Pendant son séjour à Paris, il a pris connaissance du réalisme de Courbet et de l’impressionnisme en particulier de Manet. Etudes d’atmosphère et effets de lumière impressionnistes se retrouvent dans ses œuvres et pointent ses représentations réalistes d’un accent poétique. De retour en Russie, Répine devint membre de la « société des ambulants », fondée en 1870. Cette société avait pour objectif de puiser les sujets artistiques dans le paysage, la vie rurale et l’histoire de la Russie et de transférer les expositions des métropoles telles que Saint - Pétersbourg et Moscou au reste du pays. En 1882 Répine s’installa à Saint Pétersbourg où il exerça ses fonctions d’enseignant à l’Académie des Beaux-Arts à partir de 1894 et de directeur de cette institution en 1898/99. Après la révolution d’octobre, Koukkala, lieu de résidence de Répine, fut rattaché à la Finlande, ce qui permit à l’artiste de respecter certaines distances face aux bouleversements politiques affectant son pays natal.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017