Négociations sur le prix du gaz russe au Bélarus

, par  France-Belarus.com , popularité : 7%

Le géant russe du gaz Gazprom s’est déclaré être pessimiste sur les négociations actuelles destinées à augmenter le prix du gaz russe au Bélarus en 2007 et a dit espérer que le scénario des coupures de gaz connues par l’Ukraine ne se répéterait pas.

« Malheureusement, nous ne sommes pas optimistes, il n’y a pas d’avancées pour l’instant », a déclaré le porte-parole de Gazprom Sergueï Kouprianov interrogé par la radio Echo de Moscou.

Gazprom souhaite passer d’un prix de 46,68 dollars les 1.000 mètres cubes à « environ 200 dollars », a rappelé M. Kouprianov.

Interrogé sur l’éventualité d’une répétition du « scénario ukrainien » de l’hiver dernier, lorsqu’en l’absence d’un accord au 1er janvier 2006 l’Ukraine avait connu des coupures de gaz, M. Kouprianov a répondu : « nous ne voudrions vraiment pas que cela arrive ».

La guerre des prix entre l’Ukraine et la Russie avait entraîné l’hiver dernier des interruptions des livraisons de gaz russe transitant par l’Ukraine à destination de l’Europe occidentale.
L’Ukraine voit transiter 80% des livraisons de gaz russe vers l’Europe et le Bélarus 20%.

Le Belarus sert de transit pour 45 milliards de mètres cubes de gaz par an vers l’Europe occidentale, l’Ukraine, l’enclave russe de Kaliningrad et les pays baltes. Il achète en plus 21 mds de mètres cubes de gaz à la Russie pour sa propre consommation.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017