Loukachenko ratifia un accord d’union avec son partenaire russe Le 2 avril 1996 - 2005

, par  France-Belarus.com , popularité : 14%

La Biélorussie multiplia les échanges avec la Russie. Ainsi, le 2 avril 1996, le chef d’État biélorusse, Alexandre Loukachenko, ratifia un accord d’union avec son partenaire russe, par lequel un ’Conseil supérieur’ des présidents et des Premiers ministres des deux pays fut créé, suivi, le 23 juillet 1997, d’une charte d’union destinée à renforcer plus encore le processus d’intégration en cours entre les deux États.

Alexandre Loukachenko dispose d’un soutien important dans la société belarus. L’économie biélorusse est largement subventionnée par la Russie, qui est son premier partenaire commercial (64,9 % des exportations et 54,3 % des importations).

Les livraisons de gaz constituent le principal poste de la dette biélorusse à l’égard de son voisin (environ 1,8 milliard de francs) ; elles sont payées sous forme de troc et Gazprom, le géant gazier russe, consent des tarifs préférentiels à Minsk (30 dollars les 1000 mètres cubes soit la moitié du tarif appliqué à l’Ukraine).

L’alliance russe avec la Biélorussie, dans le cadre de « l’union des deux », qui a été renforcée par la signature de nouveaux documents en 2003, constitue la seule réponse pour l’instant à l’échec de la CEI et à l’attraction occidentale de plusieurs États membres, notamment l’Ukraine, la Géorgie, l’Ouzbékistan et l’Azerbaïdjan qui, avec la Moldavie, ont formé le GUUAM, alliance régionale encore informelle qui regroupe désormais l’ensemble des républiques de l’ex URSS non-signataires du Traité de sécurité collective de la CEI.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017