Les professeurs biélorusses M. Marinitch et M. Bandajevski

, par  France-Belarus.com , popularité : 10%

L’Union européenne suit de près le cas de M. Mikhail Marinitch. L’Union européenne note avec préoccupation la détérioration de l’état de santé de M. Marinitch et appelle les autorités du Belarus à faire en sorte que M.Marinitch bénéficie des examens et des traitements médicaux nécessaires à sa convalescence.

Déclaration de la Présidence au nom de l’Union européenne concernant les cas de M. Marinitch et M. Bandajevski

L’Union européenne salue la coopération des autorités de l’administration pénitentiaire et du Comité pour l’Exécution des Peines dans l’organisation de la visite de la Présidence locale de l’UE auprès de M.Marinitch. Toutefois, l’Union européenne, rappelant sa déclaration antérieure du 12 janvier 2005, demeure convaincue que des motivations politiques ont été à la base du procès de M. Marinitch, qui a été poursuivi suite à une inculpation douteuse et condamné à une peine en tout état de cause disproportionnée. L’Union européenne appelle les autorités biélorusses à reconsidérer leur décision et à libérer M.Marinitch.

L’Union européenne suit également de près les cas des autres citoyens biélorusses détenus dans le pays, en particulier celui du professeur Bandajevski dont elle continue à demander la libération. Elle appelle les autorités biélorusses à prendre les mesures nécessaires pour que le professeur Bandajevski puisse avoir accès à tous les soins que son état de santé nécessite.

L’Union européenne appelle les autorités biélorusses à faire en sorte que les droits de la défense soient dûment respectés au cours de toutes les instructions judiciaires, conformément à leurs engagements.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017