Le Président de l’APCE appelle à renforcer la présence du Conseil de l’Europe à Minsk

, par  France-Belarus.com , popularité : 7%

Le Président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, René van der Linden, a appelé à briser l’isolement du peuple bélarusse et proposé l’ouverture d’un bureau du Conseil de l’Europe à Minsk.

’Notre Assemblée a suggéré la création d’un Centre d’information du Conseil de l’Europe dans le pays. Je pense que cette initiative est d’une importance fondamentale pour nous permettre de toucher le peuple du Bélarus’, a-t-il déclaré.

Le Président était à Prague pour s’adresser aux participants d’une conférence sur le Bélarus à la veille de l’élection présidentielle, organisée par l’APCE et le Ministère tchèque des Affaires étrangères. Il a demandé aux représentants du Gouvernement d’apporter leur appui politique à cette initiative.

“Je ferai une proposition spécifique aux autorités russes car je crois que le soutien de la présidence russe du Conseil de l’Europe, à compter du mois de mai 2006, devrait être décisive pour mettre cette recommandation en pratique ”.

Se référant aux élections présidentielles du 19 mars, M. van der Linden a déclaré qu’elles représentaient un moment important pour l’évolution démocratique future du Bélarus.

“Je souhaite que ces élections soient libres et régulières. Malheureusement, je crains que les conditions actuelles ne le permettent pas”, a-t-il dit.

Selon M. van der Linden, l’approche de ces élections présidentielles est une occasion à saisir par le Conseil de l’Europe, ainsi que par d’autres organisations internationales et pays de la région, de faire le bilan de leur politique actuelle et de voir plus loin, au-delà du scrutin du mois de mars.

“C’est maintenant le moment de se livrer à une réflexion critique sur les stratégies que nous avons jusqu’à présent adoptées pour favoriser l’évolution démocratique du Bélarus, concernant d’une part les relations avec les autorités bélarusses et, d’autre part, le soutien à la société civile et aux forces démocratiques. Nous devons aujourd’hui nous interroger sur la manière d’améliorer la coordination internationale dans nos politiques vis-à-vis du Bélarus”, a-t-il conclu.

A la fin de la réunion, le Président de l’APCE, René van der Linden, et le Ministre des Affaires étrangères de la République tchèque, Cyril Svoboda, adopteront une déclaration commune.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017