Le Bélarus a besoin d’une évolution démocratique

, par  France-Belarus.com , popularité : 7%

Le Président Loukachenko bénéficie d’un certain soutien populaire pour son bilan économique. Certains pensent qu’il aurait gagné les élections même si elles avaient été libres et équitables...

’Alexandre Loukachenko est un président au mandat entaché d’irrégularités’, a déclaré le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Terry Davis, après les élections présidentielles au Bélarus.

On peut voler des élections en falsifiant le vote des électeurs, mais on peut aussi le faire en manipulant les esprits par la menace, le harcèlement et l’intimidation. Le taux de participation et la victoire du président sortant sont bien sûr étrangement élevés. Mais le principal problème des élections présidentielles de dimanche n’est pas tant que le régime puisse avoir truqué les urnes mais qu’il ait triché pendant la période pré-électorale. Dans un pays où la liberté d’expression et d’association fait l’objet d’une répression si absolue et si agressive, le vote n’est pas un exercice démocratique mais une farce.

Certes, le Président Loukachenko bénéficie d’un certain soutien populaire pour son bilan économique. Certains pensent qu’il aurait gagné les élections même si elles avaient été libres et équitables. Mais, à en juger par la répression qui a entouré le scrutin d’hier, Alexandre Loukachenko n’est pas de ceux-là.

Au lendemain de ces élections, la communauté internationale doit trouver les moyens de favoriser une transition pacifique et démocratique. Ce dont le Bélarus a besoin, c’est d’une évolution démocratique."

Division de la Presse du Conseil de l’Europe

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017