La hausse du prix du pétrole importé de Russie

, par  France-Belarus.com , popularité : 7%

Les autorités bélarusses ont assuré qu’elles ne permettraient pas de hausse du prix du pétrole, au lendemain de l’annonce par Moscou de l’imposition prochaine de droits de douane sur ses exportations de pétrole vers le Bélarus, mettant fin à cette exemption fiscale.

Le président Alexandre Loukachenko n’a pas commenté cette annonce russe, qui menace fortement la croissance économique de son pays, isolé sur la scène internationale.

« Le Bélarus ne permettra pas une hausse du prix des produits pétroliers en lien avec l’introduction par la Russie de taxes sur les exportations de pétrole au Bélarus », ont réagi les autorités dans un message lu à la télévision nationale.

L’économie bélarusse, qui affiche une croissance robuste malgré cet isolement, s’appuie largement sur les privilèges consentis par Moscou, l’absence de droits de douanes et un gaz vendu à moindre prix.
Le gouvernement russe a annoncé mardi que ses exportations de pétrole vers son voisin bélarusse seraient taxées à partir du 1er janvier 2007 à hauteur de 180 dollars la tonne, comme les autres pays.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017