L’Union russo-biélorussienne ’Minsk-Moscou’ 2003-2006

, par  France-Belarus.com , popularité : 10%

Des Républiques de l’URSS renouent des liens, jusqu’à former la Communauté économique commune. A la fin 2000, la Russie et la Biélorussie ont créé avec le Kazakhstan, le Kirghizstan et le Tadjikistan, la Communauté économique eurasienne. En 2001, la Moldavie s’est engagé à rejoindre l’Union russo-biélorussienne. L’Arménie et l’Ukraine se sont lancés dans une coopération économique et stratégique avec Moscou.

Après son élection en 1994, le président biélorussien Alexandre Loukachenko, s’est lancé dans une politique d’intégration avec la Russie. Dix ans après son indépendance, l’intégration belarus avec la Russie s’appuie sur des bases historiques profondes : son appartenance au cercle culturel slavo-byzantin. La politique d’union s’appuie sur des bases profondes qui ont donné naissance à de multiples formes d’intégration entre régions et entreprises. N’oublions pas que la république de Biélorussie a dépassé, après la guerre 1941-1945, le niveau économique de la Russie et qu’elle est devenue l’un des centres industriels de pointe de l’URSS !

Cela a poussé la société biélorussienne à soutenir au départ le projet de M. Loukachenko de rapprochement avec la Russie. Malgré la crise, la Biélorussie demeure un des centres d’industries de pointe pour toute l’ex-URSS, ce qui permet à M. Loukachenko de tenir tête à Vladimir Poutine. La Biélorussie peut espérer redevenir, à terme, « l’atelier d’assemblage » de l’ex-URSS, comme avant la perestroïka.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017