Fête de la Musique 2005 en Biélorussie Le 23 juin 2005

, par  France-Belarus.com , popularité : 9%

Le 23 juin 2005, à l’Opéra de Minsk, dans la cadre de la ’Fête de la Musique 2005’ a eu lieu la représentation musicale de l’Orchestre nationale de l’Opéra et Ballet de Biélorussie, ’20 000 lieues sous les mers’, d’après le roman de Jules Verne !

Le film

A l’origine, « 20 000 lieues sous les mers » est l’un des plus grands romans d’aventures de Jules Verne, le sixième de la série des Voyages Extraordinaires. Publié chez Hetzel en 1869, à Paris, il remporte un succès immédiat auprès du public, convertissant de nombreux lecteurs au roman d’aventures.

C’est en 1916 que la première version cinématographique, en noir et blanc, soirt sur les écrans. Stuart Paton signait alors une adaptation assez libre, mais très aboutie, à la fois de « 20 000 lieues sous les mers » et de « l’Île mystérieuse », qui obtînt un succès considérable grâce aux premières prises de vue sous-marines des frères Williamson, tournées aux Bahamas.

Il parvînt à recréer fidèlement l’atmosophère de Jules Verne tout en tissant son intrique à partir de plusieurs Voyages extraordinaires, ce qui fait de cette première version l’une des meilleures adaptations filmographiques de Jules Verne.

Le roman sera maintes fois porté à l’écran, notamment en 1954 par les studios Disney mettant en scène Kirk Douglas.

Les compositeurs

Bruno LETORT est l’une des figures majeures de la scène française et internationale des musiques actuelles.

Il commence sa carrière discographique en tant que guitariste, publiant une série d’albums à la frontière du jazz et du rock, avant d’en revenir à une musique plus « écrite ». Il compose alors de multiples œuvres tant pour orchestre que pour formations restreintes. Responqsable artistique et producteur de Radio France, écrivain et journaliste, sa démarche a toujours visé à accroître l’interdisciplinarité et l’interactivité de la musique, comme en témoigne le nombre d’œuvres qu’il a composées pour le cinéma, la danse, ou encore le théâtre.

Jean-Michel HERVÉ débuta sa carrière musicale par l’étude de la flûte au Conservatoire de Versailles, et du saxophone en autodidacte. Au Conservatoire de Paris, il suivit la classe de Pierre Schaeffer, qui fut la première « Classe de Musique Electronique ». En tant que musicien, il eût l’opportunité de jouer dans le Big Band de Mike Gibbs, puis, de retour en France, au sein du « Grand Orchestre du Slendid », formation inspirée par Glenn Miller.

Il s’intéressa très rapidement à la composition et ses diverses créations, tant pour la télévision, la publicité et le cinéma que pour l’orchestre ou quatuors, reflètent ses multi talents de musicien, producteur et compositeur.

La coopération artistique de Bruno Letort et Jean-Michel Hervé avec les musiciens de Minsk a donné naissance à trois œuvres originales, dont « 20 000 lieues sous les mers », où s’établit un dialogue entre sons symphoniques classiques et musique électronique.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017