De Moyshe Segal biélorusse à Marc Chagall juif français [ Interview de Chagall sur sa ville natale et la France - ORTF - ORTF - 07/07/1973 - 56sec - © Ina ]

, par  France-Belarus.com , popularité : 7%

Des couleurs et des images rayonnantes, des œuvres qui expriment l’esprit de l’enfant, la danse, le rêve ou le monde biblique : tel est le style Marc Chagall. Un peintre précurseur, à contre-courant de la modernité, puis un peintre sentimental... qui a su séduire le monde entier grâce à une œuvre originale et poétique.

"Depuis ma première jeunesse J’ai été captivé par la Bible. Il m’a toujours semblé et il me semble encore que c’est la plus grande source de poésie de tous les temps. Depuis lors, j’ai cherché ce reflet dans la vie et dans l’art."

Marc Chagall, de son vrai nom Moyshe Segal, naît le 7 juillet 1887 à Vitebsk en Biélorussie. Aîné d’une famille juive de neuf enfants, son initiation à la peinture intervient tardivement, en 1906. Il a alors dix-neuf ans et va fréquenter pendant deux mois l’atelier de Yehuda Pen, peintre académique de paysages et de portraits. Déjà, à cette époque, le jeune Moyshe se singularise par l’emploi violent de la couleur et un certain irréalisme. En 1908, il obtient un permis spécial d’un député de la Douma - pour lequel il travaille en tant que domestique -, lui permettant ainsi de résider à Saint- Pétersbourg, où les juifs ne sont normalement pas admis. Ainsi, il intègre l’école des Beaux-Arts, grâce au soutien de Nicolas Roerich, le directeur de l’école, qui lui obtient l’exemption de ses devoirs militaires. Quelques mois plus tard, Moyshe Segal est accepté à l’école Zvantseva, dirigée par le peintre Léon Bakst. Ce dernier apprécie le jeune talent pour son indépendance de vue et une certaine forme de marginalité : « Il est mon élève préféré et je l’aime parce que, après avoir bien écouté ma leçon, il prend ses pastels, et ses pinceaux et fait tout autre chose que moi, ce qui indique une personnalité complète et un tempérament comme j’en connais fort peu ». Le peintre avant-gardiste russe quitte son pays natal en 1910 pour Paris. Dès son arrivée, Moyshe Segal francise son nom. Il s’appelle désormais Marc Chagall.

Pour voir le film

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017