Conflit russo-biélorusse sur le prix du gaz

, par  France-Belarus.com , popularité : 17%

Si Gazprom persiste à vouloir doubler les prix du gaz que l’ex-république soviétique reçoit actuellement au tarif de 46,68 dollars les 1.000 m3, la Russie ’va perdre son dernier pays (allié), et vous allez vous couvrir de honte’, a déclaré M. Loukachenko aux journalistes russes.

Minsk menace de couper les liens avec Moscou
Le président bélarusse Alexandre Loukachenko menace de couper les liens avec Moscou si le géant gazier russe Gazprom n’acceptait pas de revoir à la baisse son exigence de doubler le prix du gaz facturé au Belarus pour 2007.

« Une hausse d’une telle ampleur (des prix du gaz) signifierait sans doute possible une coupure de tous les liens » avec la Russie, a déclaré le président bélarusse au cours d’une conférence de presse devant des journalistes russes, retransmise à la radio bélarusse. « Si vous voulez que nous achetions du gaz au prix du marché, alors achetez Beltransgaz au prix du marché ! », a protesté M. Loukachenko.
Beltransgaz contrôle les gazoducs du Belarus, un important pays de transit pour les livraisons gazières du géant russe vers l’Europe.

Le Président Loukachenko a aussi critiqué la volonté de Gazprom de racheter la compagnie gazière bélarusse Beltransgaz pour 300 millions de dollars, un prix qu’il estime très sous-évalué.
Gazprom a commencé depuis plus d’un an à relever progressivement ses tarifs gaziers facturés aux pays de l’ex-URSS qui étaient jusqu’à présent fortement subventionnés, notamment pour des raisons politiques.
Un doublement du prix du gaz pour le Belarus coûterait au pays environ un milliard de dollars par an.

Soulignant l’étroitesse des liens entre la Russie et le Belarus jusqu’à présent, notamment en matière de défense, M. Loukachenko a souligné que son pays constituait le dernier rempart militaire en cas d’agression à l’ouest.
« Si des tanks arrivent (de l’ouest) vers la Russie, nous mourrons pour la Russie. Et notre peuple doit être prêt pour cela », a déclaré Alexandre Loukachenko.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017